La communauté de communes du Val de Galilée

 La communauté de communes du Val de Galilée

Que faire le weekend dans la communauté de communes du Val de Galilée ?

Une communauté de communes est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI). Elle est formée par le regroupement de communes géographiquement proches et dont les ambitions et les compétences sont mises en commun pour atteindre des objectifs unanimes.

La communauté du Val de Galilée

La « communauté de communes du Val de Galilée » est désormais une dénomination disparue au profit d’une appellation en vigueur « Communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges ». Il s’agit ici d’une association de plusieurs communautés. 

En décembre 1999, 6 communes (Ban-de-Laveline, Gemaingoutte, Wisembach, Bertrimoutier, Combrimont, Frapelle, Lesseux, Neuvillers-sur-Fave et Raves) ont constitué la communauté de communes de Val de Galilée.

Le 01 janvier 2014, cette dernière a fusionné avec 2 autres communautés de communes : celle de la Meurthe et celle de la Fave. Cette association a donné naissance à la communauté de communes de Saint-Dié-des-Vosges en juin 2014. Mais l’histoire ne s’arrête pas là : le 1er janvier 2017, cette nouvelle communauté fusionne avec 5 autres communautés de communes et s’attribue le titre de Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges.

 

La Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges est située dans le département des Vosges de la région Grand Est de la France, plus précisément dans la Lorraine. Elle compte aujourd’hui 74 communes et près de 80 000 habitants répartis sur une superficie de 934 Km2 (une densité moyenne de 85 habitants/Km2).

Où aller dans le Val de Galilée le Week-end ?

Une répartition de la population à faible densité fait de cette communauté un endroit paisible et idéal pour une virée en week-end. D’ailleurs, elle regorge de plusieurs endroits intéressants comme :

La confiserie des Hautes-Vosges avec plus de 230 000 visiteurs par an, là où sont fabriqués les fameux bonbons de Vosges.

 

Le musée Pierre-Noël est l’un des lieux touristiques les plus attractifs à Saint-Dié. On peut souvent y admirer diverses manifestations artistiques et culturelles.

Les sites mémoriaux comme la Nécropole nationale de la Fontenelle, la cathédrale et les jardins du cloître, la nécropole des Tiges, etc. Tous des endroits magnifiques qui ne demandent qu’à être visités. 

La Déodatie (région de Saint-Dié-des-Vosges) et ses 4 bistrots classés chacun Bistrot de Pays. Vous y retrouverez un art culinaire traditionnel associant savoir-faire et produits du terroir (le jambon à l’os, le pâté lorrain, les petits plats alsaciens, etc.).

La communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges : c’est l’une des portes du Parc Naturel Régional des Ballons. Cette dernière dispense des balades et des randonnées gratuites et accompagnées. Il comprend un Espace Nature Culture exposant en permanence les richesses naturelles et culturelles des Vosges Saônoises, un site d’accueil Tétras au Col de la Schlucht et un site d’accueil estival où l’on peut trouver des informations sur le Parc et les autres lieux de sensibilisation de la grande crête.

Conclusion

Bref, difficile de s’ennuyer dans la communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges. Vous y profiterez assurément d’un bon week-end entre famille ou avec des amis loin de la routine stressante du quotidien. Plusieurs hôtels sont à votre disposition pour garantir un séjour réussi et enrichissant (hôtel F1, hôtel le Régal, Campanile, Ibis, auberge de la Charriole, A la Ferme Bleue, Le Clos Pré, etc.).