Le sport pour les séniors : pour rester en bonne santé

 sport pour les séniors

Le sport pour les séniors : pour rester en bonne santé

Il n’y a pas d’âge limite pour faire du sport. Alors, pour votre bien-être physique et moral, faites des activités physiques régulièrement. Faire du sport est recommandé pour les seniors afin de maintenir leur forme et leur santé et prolonger leur espérance de vie. Découvrez tout ce que la pratique du sport apporte aux personnes âgées.

Tous les bienfaits du sport pour les séniors

À partir de 50 ans, les capacités fonctionnelles du corps peuvent diminuer. Pratiquer au moins 2 heures et demie ou 150 minutes d’exercice d’intensité modérée par semaine est donc vivement conseillé. Il a été bien démontré que le sport a des effets bénéfiques aussi bien sur la santé physique que mentale.

Et pour la santé des séniors, faire travailler son corps pendant quelques minutes par jour permet en effet de :

  • Diminuer les risques de perte d’autonomie ou de sédentarité ;
  • Améliorer la souplesse et renforcer les os ;
  • Prévenir certaines pathologies comme les maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, l’obésité, la dépression, le diabète de type 2, le cancer…
  • Optimiser la capacité cardiorespiratoire et musculaire ;
  • Assurer une meilleure répartition de la masse musculaire…

Le sport permet également aux personnes âgées de sortir de leur quotidien, de changer un peu d’air ainsi que de conserver de liens sociaux. Les activités sportives sont une occasion pour les seniors de faire des rencontres, notamment s’il s’agit d’une activité en groupe.

Diverses activités adaptées à tous

Bien sûr, vous avez le choix entre plusieurs activités, à pratiquer chez vous, en plein air ou en salle.

La marche sportive

Une activité douce vous intéresse ? Essayez la marche. Cette dernière ne nécessite aucune condition particulière. Et vous pouvez la faire partout, en ville, en forêt… Elle est très recommandée si vous avez un problème d’ostéoporose ou d’insuffisance veineuse. La marche tonifie le cœur, aide à entretenir la souplesse des articulations et permet une meilleure circulation sanguine.

Vous pouvez faire de la marche traditionnelle ou de la randonnée. Et si vous souhaitez changer un peu à un moment, essayez la marche nordique. Celle-ci se pratique avec des bâtons en fibre de carbone qui sont efficaces pour faire travailler les bras, les pectoraux, les épaules et les muscles fessiers. 

Le yoga

Pour votre santé ainsi que votre bien-être physique et mental, il n’y a rien de mieux que le yoga. Sa pratique vous permet aussi d’améliorer votre souplesse ou votre équilibre, de réduire l’hypertension artérielle, etc. Disponible en différentes catégories, le yoga peut être combiné avec vos séances de relaxation et de méditation. 

Le vélo

Si vous souhaitez pratiquer un sport d’endurance, vous permettant de solliciter plus vos muscles de cuisses et de mollets, le vélo est tout ce qu’il vous faut. D’ailleurs, ses bienfaits pour la santé ne sont plus à démontrer. Alors, sortez votre bicyclette et profitez d’une petite promenade autour de chez vous.

L’aquagym et la natation

Pour les adeptes des activités aquatiques, pourquoi pas l’aquagym ou bien la natation ? Quel que soit votre objectif, ces sports sont faits pour vous ! En effet, ces deux disciplines vous permettent de rester en forme, muscler l’ensemble de votre corps, travailler votre endurance et votre respiration, renforcer vos défenses naturelles ou autres.

Il existe d’autres sports très avantageux pour les personnes âgées, à savoir, la gymnastique douce, le Taï Chi Chuan, le Golf, le tir à l’arc, le tennis, l’haltérophilie, la Zumba, le smovey, la danse, etc.

Alors, faites votre sélection, équipez-vous des équipements nécessaires (chaussures adaptées, vêtements confortables, etc.), et hop, c’est parti !

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans l’aventure

À chacun son rythme, de ce fait :

  • Optez pour un sport adapté à votre condition physique ;
  • Tenez toujours compte de vos capacités avant de vous lancer ;
  • Évitez de commencer votre activité brusquement, du jour au lendemain ;
  • Faites attention aux efforts intenses ;
  • N’oubliez pas de manger sain et équilibré, et buvez de l’eau assez souvent…

En outre, il est important de consulter votre médecin traitant ou un médecin de sport pour vérifier si vous êtes aptes à vous mettre ou remettre au sport. D’ailleurs, les caisses complémentaires de retraite peuvent demander à leurs assurés de passer un bilan médical avant tout.